Portrait

Une association professionnelle indispensable

La Société suisse du génie chimique est nécessaire dans presque tous les secteurs : dans l’industrie pharmaceutique, chimique et plastique, bien entendu, mais aussi dans l’industrie alimentaire et du ciment, dans la construction d’appareils, la protection de l’environnement, la biotechnologie ainsi que dans la technique du bâtiment et de l’énergie. Son éventail de formations, vaste et varié, la rend par exemple indispensable pour le transfert de nouveaux processus de laboratoire dans la production industrielle.

Proposer des activités diversifiées et être utile à ses membres – tel est l’objectif de la Société suisse du génie chimique (SGVC) :

  • Elle est le trait d’union entre l’apprentissage, la recherche et l’application, et veille à un échange productif. Elle se considère également comme un intermédiaire entre la science et la société.
  • Elle propose à ses membres une offre variée et de qualité en matière de perfectionnements et de manifestations spécialisées.
  • Elle encourage la relève – par exemple par le biais du Prix de l’innovation annuel – et aide ainsi les jeunes ingénieur(e)s à faire leurs premiers pas dans la vie professionnelle.
  • Elle offre à tous les professionnels une plate-forme de réseautage intéressante.

Fondée en 1965, elle compte aujourd’hui environ 300 membres individuels et 40 membres collectifs. Elle défend les intérêts de ses membres et de sa discipline au sein de l’Académie suisse des sciences techniques (ASST) et possède un réseau national et international.